La ministre Bibeau a annoncé un nouvel appui dans les secteurs de la santé et de l’agriculture en Haïti

Le Canada croit qu’il est important de promouvoir la santé et le bien-être de tous les citoyens, en particulier les femmes et les filles, et que cette action est un élément essentiel pour favoriser le développement durable. Afin d’atteindre cet objectif, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui le soutien du Canada à huit projets dans les secteurs de la santé et de l’agriculture en Haïti.

Malgré l’amélioration de nombreux indicateurs de la santé en Haïti, un peu plus de la moitié des accouchements sont effectués sans aucune assistance médicale, et le pays fait face à une pénurie de personnel de la santé. Le soutien du Canada permettra notamment d’améliorer la capacité des autorités haïtiennes à recruter et à former des sages-femmes dans les régions les plus désavantagées en matière de soins de santé. Cet investissement permettra également d’améliorer l’accès à des services de santé sexuelle et reproductive pour les femmes haïtiennes.

Minister Bibeau with representatives from Canadian health organizations working in Haiti.
La ministre avec les représentants des principales organisations canadiennes œuvrant dans le secteur de la santé en Haïti.

« Le Canada est fier de soutenir le gouvernement d’Haïti dans les secteurs de la santé et de l’agriculture. La collaboration de longue date entre nos deux pays permet d’obtenir des résultats bénéfiques qui permettent d’améliorer des conditions de vie de toute la population. »

Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Le secteur de l’agriculture fournit 80 % des emplois en milieu rural. Les femmes sont présentes dans presque toutes les filières agricoles, mais leur pouvoir économique demeure très faible. Le soutien du Canada dans le cadre de cinq nouvelles initiatives dans le secteur agroalimentaire permettra d’augmenter les possibilités économiques pour les Haïtiens, particulièrement les femmes et les jeunes. Ces initiatives permettront aussi d’accroître la résilience des collectivités aux changements climatiques.

Lors de son séjour en Haïti, la ministre Bibeau a également rencontré le président Jovenel Moïse et le premier ministre Jack Guy Lafontant, avec lesquels elle a eu d’excellentes discussions sur des sujets d’intérêt commun, comme les investissements dans le secteur de la santé et la coordination des actions entre les donateurs. La ministre s’est aussi rendue sur les lieux des projets financés par le Canada et elle a rencontré les représentants des principales organisations canadiennes de développement œuvrant dans le secteur de la santé en Haïti. Ces derniers se sont engagés à mener une action plus concertée afin de mieux coordonner l’aide canadienne en Haïti.

Le communiqué a été initialement publié sur le site Web d' Affaires mondiales Canada