Déclaration commune du CanSFE sur la COVID-19

Le 20 avril 2020 
Le très honorable Justin Trudeau, C. P., député
Premier ministre du Canada
Édifice Langevin 
Ottawa, ON K1A 0A2

L’honorable Karina Gould, C. P., députée
Ministre du Développement international 
Chambre des communes 
Ottawa, ON K1A 0A6

Monsieur le Premier Ministre et Madame la Ministre,

En tant que membres de la communauté canadienne de la santé mondiale, nous tenons à exprimer notre ferme soutien envers le leadership exemplaire du gouvernement du Canada à l’échelle internationale dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. Votre reconnaissance des effets disproportionnés des crises sur les femmes et les filles et votre défense des droits et de la santé des communautés vulnérables dans le monde au moyen d’interventions et d’investissements continus en santé sont plus que jamais nécessaires.  

Nous, vos partenaires en santé mondiale, appuyons les investissements continus et le financement direct que fournit votre gouvernement pour protéger la santé ici et ailleurs, dans un monde où les virus et les maladies font fi des frontières. Nous sommes sur la ligne de front de la crise de la COVID-19 et nous voulons ici faire état des incidences de la pandémie et des moyens à notre disposition pour faire en sorte que les actions du Canada aient le plus grand impact possible, y compris :

  • Conserver les gains que nous avons difficilement réalisés ensemble dans des domaines cruciaux, dont l’égalité des genres, la nutrition, la sécurité alimentaire et la lutte aux maladies évitables comme la polio au moyen de solides programmes de vaccination. À elle seule, l’immunisation sauve de deux à trois millions de vies chaque année dans le monde. Les investissements dans les systèmes de santé fournissent l’assise nécessaire pour renforcer les systèmes immunitaires des populations, réduire les maladies chroniques et à long terme, et accroître la protection face aux maladies et aux virus comme la COVID-19.
  • Maintenir votre approche sensible au genre pour joindre les populations les plus vulnérables, en particulier les femmes, les adolescents et les enfants. Nous savons que les femmes sont parmi les personnes les plus touchées par les pandémies du fait qu’elles sont souvent celles qui prennent soin des membres de la famille et qu’elles forment la grande majorité du personnel soignant de première ligne.
  • Veiller à ce que les avancées qu’a réalisées le Canada en matière de santé et droits sexuels et reproductifs, y compris la disponibilité de services de planification familiale essentiels et la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles et infantiles, ne soient pas réduites à néant. Depuis 1990, les taux de mortalité des femmes et des enfants dans le monde ont chuté de 44 % et de 59 % respectivement. L’éclosion d’Ebola en 2014-2015 nous a appris que l’accès réduit à ces services indispensables pour sauver des vies durant et après l’épidémie s’est traduit par une augmentation des taux de mortalité maternelle et néonatale. Nous encourageons le Canada de continuer son leadership envers le féminisme globalisé pour assurer que ces services demeurent intégrantes en face de la COVID-19. 
  • Faire appel à notre expertise collective et formuler des recommandations fondées sur des données probantes qui contribueront au combat contre la COVID-19, comme l’importance d’intensifier les efforts du Canada en matière d’eau, assainissement et hygiène (WASH).

Le maintien de l’aide canadienne se révèle non seulement la bonne décision, mais aussi la plus judicieuse. En aplatissant rapidement la courbe mondiale de la pandémie et en consentant des investissements clés selon une approche sensible au genre, nous éviterons une deuxième vague de la COVID-19 dans les pays à faible revenu et au sein des populations les plus vulnérables dans les camps de réfugiés et d’autres contextes fragiles, en particulier chez les femmes et les filles. C’est la seule et unique façon d’assurer la santé et la sécurité des Canadiennes et Canadiens, et de toutes les populations dans le monde.

En tant que membres de la communauté canadienne de la santé mondiale, nous exprimons notre plus profonde gratitude envers le gouvernement du Canada pour son indéfectible engagement à venir en aide aux personnes qui en ont le plus besoin et pour paver la voie à une communauté mondiale plus unie, résiliente et équitable. Nous, les soussignés, travaillons sur la ligne de front de cette pandémie et continuerons à le faire en solidarité et en partenariat avec vous et dans le cadre de la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19 à l’échelle internationale.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre et Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux.

French logos - CanWaCH COVID letter