Entreprendre une carrière en santé mondiale : questions et réponses

Chaque semaine, des jeunes de partout au Canada se tournent vers le CanSFE en quête de conseils pour entreprendre une carrière en développement international, en santé mondiale et en égalité des genres. Il n’est certainement pas facile de démarrer une carrière dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Tous les parcours professionnels ne sont pas identiques, mais voici néanmoins quelques conseils provenant de l’expérience personnelle des membres de l’équipe du CanSFE. 

Quels sont les types d’emploi qui existent en santé mondiale? 

two women during a job interview

Le secteur canadien du développement international réunit des travailleurs parmi les plus brillants, diversifiés et motivés, unis par la passion d’apporter des changements positifs dans le monde. 

Les principaux types d’organisations dans le secteur du développement international et de la santé mondiale sont :

  • Organisations non gouvernementales (ONG) 
  • Ministères du gouvernement du Canada 
  • Nations Unies et organes de gouvernance internationaux (p. ex., Organisation mondiale de la santé)
  • Organisations multilatérales (p. ex., Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme) 
  • Établissements d’enseignement postsecondaire
  • Associations professionnelles (p. ex., La Société des obstétriciens et des gynécologues du Canada)
  • Groupes de réflexion
  • Consultants

Les emplois dans le domaine de la santé mondiale sont généralement groupés en quatre catégories principales : 

Soutien administratif et programmation : La majeure partie du travail dans les pays en développement est faite par des partenaires locaux et des employés qui sont issus de la communauté. Toutefois, les bureaux au Canada ont besoin de personnel pour élaborer les programmes et fournir le soutien administratif et logistique à leur réalisation. En outre, le secteur du développement international est de plus en plus à la recherche de spécialistes dans certains domaines, notamment en égalité des genres. 

Recherche et politique : Le travail consiste généralement à élaborer des projets fondés sur la recherche pour des ONG, des groupes de réflexion, des établissements d’enseignement postsecondaire et des ministères du gouvernement. Les personnes qui exercent ce genre de fonctions sont généralement titulaires d’un diplôme d’études supérieures ou d’une formation en recherche. 

Compétences techniques : Dans la plupart des projets de développement, des compétences spécialisées, notamment en médecine, génie, eau et assainissement, suivi et évaluation, et conception de logiciels, sont très convoitées. 

Communications, marketing et collecte de fonds : Une part importante du travail en santé mondiale réside dans la capacité à communiquer avec les parties prenantes, comme les bailleurs de fonds, les donateurs et le public canadien. De solides compétences en rédaction et en gestion de projets sont essentielles pour exercer ce rôle. De même, la créativité et des compétences techniques en médias sociaux, vidéo et conception graphique sont des atouts indéniables dans le domaine des communications! 

De quelle formation ai-je besoin? 

college grad shrugging

Les exigences relatives aux études varient en fonction du rôle. Des études postsecondaires pourront vous être utiles pour faire carrière en développement international et en santé mondiale, mais ne sont pas nécessairement requises. C’est surtout l’expérience qui fera ressortir votre candidature dans le processus d’embauche, qu’elle soit rémunérée ou bénévole. Vous devez faire état de l’expérience et des compétences pratiques que vous avez acquises en dehors des salles de classe. Quand vous faites votre choix de carrière, soyez à l’affût des programmes d’alternance travail-études, des stages et des possibilités d’acquérir de l’expérience sur le terrain. 

L’expérience bénévole est-elle aussi utile qu’on nous le laisse croire? 

volunteers building a house foundation

Oui! Les organisations sont toujours à la recherche de personnes passionnées enclines à défendre leurs causes. Le travail bénévole est une excellente façon de le faire. Non seulement démontrez-vous ainsi votre dynamisme, mais vous avez aussi l’occasion de vous constituer un réseau au sein de la communauté de la santé mondiale. Le volontariat outre-mer est également considéré comme un atout, certaines ONG l’exigeant même pour certains postes. 

J’ai présenté plusieurs demandes d’emploi ces derniers mois, mais je n’en ai décroché aucun. Devrais-je changer de choix de carrière? 

girl at desk biting her pencil while looking at laptop

Continuez à postuler! Saisissez toutes les occasions d’assister à des événements de réseautage ou de faire du bénévolat qui se présentent, afin de vous créer un réseau de contacts au sein de la communauté de la santé mondiale. Peu importe les circonstances, acceptez TOUJOURS les invitations à une entrevue. Chaque entrevue est une excellente pratique! De plus, vous aurez plus de facilité à décrocher un emploi si vous avez une expérience de travail quelconque (même si ce n’est pas dans votre domaine). Veillez à lire attentivement la description du poste convoité et à montrer dans votre dossier de candidature en quoi vous répondez aux exigences du poste. 

Consultez le babillard d’offres d’emploi du CanSFE pour trouver un emploi à votre mesure et l’Explorateur de projets du CanSFE pour connaître les projets réalisés par des Canadiennes et Canadiens partout dans le monde.