Étude de cas sur le Cameroun : données géospatiales, ECR et applications mobiles en santé

Dans cette édition du Programme d’apprentissage, le CanSFE est ravi de partager la deuxième partie de sa série en deux volets présentant le projet d’application mobile BornFyne!

Dans le premier volet, nous en avons appris davantage sur l’utilisation des applications mobiles et des systèmes d’information géographique (SIG) pour créer des partenariats dans des contextes fragiles. Dans ce deuxième volet, nous aborderons des détails techniques de BornFyne, le cheminement de l’équipe par rapport aux données et son approche pour équilibrer les stratégies relatives aux programmes et aux données. Nous explorerons les liens entre la santé mobile (eSanté), les systèmes d’information géographique (SIG) et les bases de données sanitaires locales. Assistez à cette conversation informative en compagnie de spécialistes du projet BornFyne qui parleront des implications d’égalité en matière de santé dans les essais contrôlés randomisés (ECR), de l’éthique et de la sécurité des données dans des contextes de conflit, et plus encore. 

Qu’est-ce que BornFyne?

« BornFyne » est un nom de marque local au Cameroun qui signifie accouchement sécuritaire. L’application mobile BornFyne permet aux femmes enceintes d’accéder rapidement à des soins de santé en communiquant directement avec des prestataires lors de situations d’urgence à travers un plateforme Web connue en tant que système de gestion prénatale. Celle-ci permet de faire un suivi continu des grossesses à haut risque afin d’assurer une continuité des soins en plus de proposer des messages de planification familiale conçus pour correspondre au contexte local, à ses besoins et à sa langue. 

Stratégies en matière de données : DHIS2 et systèmes d’information géographique

Le Dr Patrick Okwen d’eBASE Africa explique comment l’application BornFyne est entrée en synergie avec le système d’information sanitaire DHIS2, la plateforme utilisée mondialement pour recueillir des données sanitaires par les travailleurs de la santé communautaires et les prestataires de soins de santé. BornFyne travaille avec le système DHIS2 pour offrir un portrait global des données des patientes et des résultats sanitaires locaux.

L’application BornFyne facilite la collecte de données sur l’éloignement des services en cartographiant les données des patientes à l’aide d’éléments géospatiaux. L’outil d’évaluation de la disponibilité et de la rapidité des services SARA (conçu par l’OMS et adapté pour le Cameroun) utilise la cartographie Magpi. Cette combinaison permet à l’outil SARA de recueillir des coordonnées satellites GPS pour ensuite cartographier la disponibilité et la qualité des services dans la zone locale. L’image 1 montre des emplacements précis et des réponses de données qualitatives de membres de communautés éloignées quant à leur utilisation des moustiquaires : 

« On m’a donné une moustiquaire, mais on ne m’a pas expliqué comment m’en servir. » L’outil de cartographie Magpi, qui fonctionne avec les coordonnées géographiques, permet d’identifier les réponses et les besoins de la communauté sur les lieux de la collecte de données. Cela enrichit les données pour les prises décisionnelles et permet d’offrir un soutien ciblé.

L’équité en matière de santé dans les essais contrôlés randomisés (ECR)

« Comment pouvons-nous [chercheurs, programmeurs] aller dans des régions qui sont considérées comme très pauvres, où tout le monde a les mêmes besoins, et différencier quelles personnes sont les plus vulnérables et lesquelles ont le plus besoin de services? »  - Miriam Nkangu

Soyez des nôtres pour en savoir plus sur comment  Miriam Nkangu explique à  son équipe comment utiliser un essai contrôlé randomisé, la plus rigoureuse des évaluations, pour déterminer l’efficacité de l’application BornFyne. La question reste de savoir comment sélectionner qui va et qui ne va pas bénéficier de l’intervention sanitaire, c’est-à-dire, dans ce cas, un téléphone mobile et l’accès à l’application BornFyne. Elle soulignera les défis de l’équité en matière de santé lors de l’utilisation d’un modèle d’ECR dans un contexte fragile et en conflit, où la disparité existe plus qu’ailleurs. L’équipe a répondu par des stratégies dirigées par la communauté et adaptées au contexte pour soutenir la conception de l’ECR.

Le projet BornFyne est soutenu par Grands Défis Canada, financé par Affaires mondiales Canada, et mis en œuvre au Cameroun par le Centre collaborateur de l’OMS pour la transmission du savoir et l’évaluation de la technologie sanitaire à l’Université d’Ottawa (organisation membre du CanSFE) en collaboration avec le projet Effective Basic Services (eBASE) Cameroun et le ministère de la Santé publique à l’échelle des districts au Cameroun. 

Explorez d’autres possibilités d’apprentissage.