Qui mène le monde? LES JEUNES!

Entrevue avec la lauréate du prix Implication jeunesse 2018 du CanSFE, Brianna Cheng

 

À l’occasion du lancement de la deuxième édition des prix annuels du CanSFE, nous nous entretenons avec Brianna Cheng au sujet du leadership canadien en santé mondiale. 

Brianna Cheng

Brianna fait actuellement une maîtrise en épidémiologie à l’Université McGill. Sa passion pour l’égalité en matière de santé dans les communautés locales et internationales, particulièrement au sein des populations à risque, se reflète dans ses efforts de leadership incessants et novateurs. Lors de ses études de premier cycle, elle a contribué activement à l’établissement et à la croissance de la première section étudiante de la Coalition canadienne pour la recherche en santé mondiale (CCRSM). En outre, elle a favorisé l’avancement du dialogue sur la violence contre les femmes dans le Global Health Agora, une nouvelle plateforme d’engagement communautaire interprofessionnelle. Son mentorat a aidé à établir de nouvelles sections de la CCRSM qui se sont depuis répandues d’un bout à l’autre du Canada.

 

Q1 : Comment as-tu commencé à t’intéresser à l’activisme et à l’autonomisation des jeunes, ainsi qu’au secteur de la santé mondiale?

 

Plusieurs facteurs se sont conjugués pour m’y amener. J’ai bénéficié du soutien de mon groupe de pairs et de mentors au fil de mon exploration de la communauté de la santé mondiale, puis j’ai participé à un programme d’apprentissage par le service communautaire à La Nouvelle-Orléans. Cette expérience, qui m’a permis de faire le pont entre la théorie sur le développement durable acquise en classe et la pratique sur le terrain, s’est révélée très stimulante. Elle m’a incitée à poursuivre mon apprentissage au sujet des diverses disciplines du secteur de la santé mondiale dans mes études et mon travail auprès de la CCRSM, ainsi que des besoins de ma communauté dans mon travail avec des personnes ayant des besoins particuliers.

 

Q2 : À quelles activités universitaires, professionnelles ou volontaires te consacres-tu actuellement? 

 

En menant un éventail d’initiatives en santé mondiale, comme The Global Health Agora, durant mes études de premier cycle, j’ai exploré étroitement le secteur de l’innovation sociale. Je suis actuellement impliquée dans le Community Health and Social Medicine Incubator (CHASM), le seul incubateur d’idées du domaine de la santé de l’Université McGill qui se penche sur les problèmes auxquels sont confrontées les populations marginalisées de Montréal. Nous fournissons du financement, du mentorat et un programme éducatif à des projets étudiants d’implication locale. J’ai découvert avec grand intérêt comment on peut appliquer des modèles de gestion à des problèmes de santé afin de créer des changements concrets. Le travail en collaboration avec divers intervenants m’a beaucoup apporté. Nul doute que les communautés sont au cœur de la solution aux enjeux de santé mondiaux et locaux.

 

Q3 : Le CanSFE lance la deuxième édition de ses prix annuels, dont le prix dans la catégorie Implication jeunesse qui honore les jeunes leaders comme toi. Le fait de recevoir ce prix a-t-il changé ton approche ou perspective sur le travail que tu fais? Si oui, comment?

 

Parce que j’ai remporté ce prix, j’ai eu l’immense privilège de rencontrer d’autres jeunes délégués à la conférence du CanSFE Après-2020. C’était très stimulant. J’ai saisi l’ampleur de la vision que partagent les Canadiennes et Canadiens, jeunes et vieux, pour l’amélioration de la santé des femmes et des enfants dans le monde. Cet élan continue de m’inspirer et de me motiver à demeurer centrée sur mes objectifs professionnels. Depuis, je mesure mieux l’importance du mentorat dans le contexte international. En veillant au bien-être de la plus grande génération d’adolescents et en renforçant ses capacités de leadership, on contribuera à créer un monde plus équitable tel que le définissent les Objectifs de développement durable des Nations Unies. 

 

 

Q4 : Comme tu le sais probablement, le Canada est l’hôte de la Conférence Women Deliver 2019, la plus importante conférence du 21e siècle sur l’égalité des sexes et la santé, les droits et le bien-être des filles et des femmes. Selon toi, quelles sont les principales réussites que le Canada devrait faire valoir et montrer au monde dans le cadre de cette conférence?

 

Les femmes et les filles autochtones demeurent touchées de façon disproportionnée par la violence au Canada. Toutefois, le Canada a fait certains progrès ces dernières années. Depuis le lancement de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, le Canada a augmenté les crédits pour assurer la prestation continue, après la fin de l’enquête, des services de santé et de soutien aux victimes destinés aux familles touchées. Il s’est aussi engagé à affecter des ressources financières pour renforcer les partenariats entre les autorités de police et les communautés autochtones qu’elles servent. J’espère que le Canada partagera avec le reste du monde ses initiatives en réconciliation et solidarité qui constituent un pas important vers l’égalité des sexes. Il n’est pas toujours facile de tenir ces conversations, mais le Canada est en excellente posture pour montrer au monde que les choses peuvent changer, une conversation à la fois.

 

Q5 : Quels conseils donnerais-tu à de jeunes femmes qui souhaiteraient accomplir ce genre de travail?

 

Pour ce qui est de la planification de carrière, il faut savoir que la santé mondiale est un domaine interdisciplinaire en plein essor; au-delà de la prestation de services de santé, les défis en santé mondiale d’aujourd’hui touchent notamment aux communications, à la gouvernance et aux finances. La série vidéo du Dr Greg Martin en offre un bon aperçu. Laissez-vous inspirer. Prenez le temps d’observer des mentors pour découvrir comment des personnes dont la formation et les compétences sont semblables aux vôtres mettent cette formation et ces compétences au service de la santé mondiale.

Le Partenariat canadien pour la santé des femmes et des enfants (CanSFE) est fier de présenter ses deuxièmes prix annuels pour récompenser l’excellence en santé des femmes et des enfants dans le monde. Ces distinctions prestigieuses seront décernées à des personnes qui ont apporté une contribution importante à l’avancement de la santé des femmes et des enfants à l’échelle mondiale dans cinq catégories :  Leadership, Égalité des sexes, Mesure de l’impact, Implication Jeunesse et Partenariat.

Les prix seront décernés lors d’une soirée organisée dans le cadre des activités du CanSFE à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars 2019, à Ottawa. 


PROPOSER UNE CANDIDATURE